Site officiel de Thibault de La Tocnaye
Contactez-moi : contact@latocnaye.fr
photo (3)
L'association "Nouveaux Martyrs" a organisé devant l'UNESCO (Paris 7e) Dimanche 14 Juin une manifestation de soutien aux Chrétiens d'Orient actuellement massacrés par l'Etat Islamique en Irak et en Syrie . Thibaut de La Tocnaye était présent.


photo (3)
photo (4)

photo (1)

photo (1) photo (2)

DSC_0758

Découvrez un extrait de sa conférence, pour la voir en intégralité, cliquez ici.

djihad

Thibaut de La Tocnaye, à partir de quatre faits récents de l’actualité internationale, a cherché à montrer que la progression de l’Islamisme au Moyen-Orient était maintenant concomitante avec une menace précise du terrorisme islamique et du djihadisme en Europe, particulièrement en France .

1) La récente commémoration du centenaire du Génocide Arménien de 1915, non encore reconnu par la Turquie, montre combien celle-ci n’a pas renoncé à l’éradication de toute présence Chrétienne dans sa zone d’influence alors que l’on vient de prouver qu’elle soutenait en ce moment-même l’Etat Islamique (“Daâch”)… et pourtant les États-Unis et ses alliés de Bruxelles n’ont pas renoncé à imposer l’entrée de celle-ci dans l’Union Européenne .

2) La visite de Marine Le Pen en Égypte, au moment où le Maréchal Abdel Fattah El Sissi a clairement demandé aux Imams de l’Université Al-Azhar de réformer l’Islam en abandonnant ses concepts les plus rétrogrades et les plus liberticides, est un événement majeur dans la lutte actuelle contre la montée de l’Islamisme en France et en Europe.

3) L’attaque invraisemblable du Qatar contre le Front National en la personne d’un de des vice-présidents Florian Philippot montre que cet Etat subversif, plus important soutien au terrorisme islamiste (obédiences “Frères Musulmans” et salafiste), ne s’est pas trompé d’adversaire…!

4) Les victoires de Daâch – invariablement accompagnées de massacres abjects – qui ne cessent de s’accélérer en Irak et en Syrie signifient une déstabilisation profonde et durable de la Région : la disparition effective de l’Etat irakien puis à court terme de l’Etat syrien (les jours du Régime de Bachar El Hassad sont désormais comptés) va entraîner l’extermination potentielle des minorités chrétiennes.

En conclusion, Thibaut de La Tocnaye a proposé d’appliquer deux principes d’action essentiels dans le cadre d’une saine politique et d’une diplomatie efficace au Moyen-Orient :

a) Le principe de Réciprocité : respect des populations immigrées à majorité musulmane en Europe et en France (à condition bien sûr que celles-ci respectent pleinement nos lois, us et coutumes) en échange du respect sans faille des minorités chrétiennes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord par les puissances arabo-musulmanes, perses et ottomanes, à commencer par la Turquie, l’Iran, l’Egypte et le Maghreb.

b) Le principe de Médiation des Minorités chrétiennes au Moyen-Orient (ancien Levant), constant facteur d’appaisement entre les différentes communautés de la Région : Sunnite, Chiite, Kurde, Alaouite, Israelite… et temoins immuables de valeurs universelles telles que la Liberté individuelle, la Dignité de la Personne et la Démocratie.